HOAB

History of a bug

PHP : téléchargement de fichier corrompu avec des caractères BOM

Rédigé par gorki Aucun commentaire

Le problème :

Un script PHP lit un fichier sur le disque et le renvoie à l'utilisateur, cependant le fichier est corrompu. Rapidement l'analyse montre des caractères en plus, merci wikipedia :

EF BB BF is the UTF-8 encoding Byte Order Mark (BOM).

Qui les envoie ?

Solution :

Premièrement vérifier que le fichier sur le disque n'est pas corrompu en le téléchargeant via FTP (mode binaire bien sur).

Ensuite un peu de recherche :

  1. Il semble donc que ces caractères soient au début d'un fichier PHP exécuté. Normal après tout, on demande un fichier au serveur (ici un script PHP), le serveur commence par fournir le contenu du fichier jusqu'à ce que le module PHP s'en mêle... ou s'emmêle...
  2. Pas 36 méthodes :
    • Regarder le fichier PHP appelé dans le flux HTTP
    • Editer ce fichier et vérifier l'encoding avec un éditeur (via notepad++ par exemple)
    • Au besoin, ouvrir les fichiers inclus (require / require_once).

Trucs pratiques :

  • l'outil mode développeur de Firefox en activant "la journalisation des réponses et requêtes"
  • Notepad++ (avec le module deprecated mais qui marche toujours : HEX-Editor)
  • L'encoding BOM est :
    • 77u/ dans le développeur
    • EF BB BF dans le module HEX-Editor
    • xD0 xCF quand on édite le fichier comme une brute

@EJB / @Inject ne fonctionne pas

Rédigé par gorki Aucun commentaire

Le problème :

Un EJB est appelé, mais ne vois pas ses attributs remplis par le container : les attributs normalement remplis par @Inject et @EJB ont une valeur null.

Malgré les vérifications habituelles, je n'avais toujours pas d'attributs injectés et du coup des NullPointerException à la pelle.

Solution :

Vérifier les éléments suivants à vérifier sur la classe appelée :

  1. présence du @Stateless/@Singleton/@Stateful sur la classe
  2. classe non finale
  3. classe appelante instanciée par le container
    • Soit via @Inject / @EJB elle-même
    • Soit suivant la méthode du container :
      1. pour l'auto-injection OpenEJB/TomEE,
      2. soit suite à un @Startup, une servlet, @Path, etc...
  4. si vous êtes en EJB 3.0, présence du META-INF/beans.xml
  5. méthode appelée publique non finale

C'était ce dernier cas qui m'a donné du fil à retordre. Tout était bon et pourtant lors de l'appel d'une méthode particulière, l'objet pourtant instancié par le container ne voyais pas ses attributs injectés. Le fait d'avoir une méthode finale empêche le container d'injecter ses outils autour de la méthode.

OVH mutualisé - domaine principal et sous répertoire

Rédigé par gorki Aucun commentaire

Le problème :

Dans l'arborescence OVH mutualisé, le répertoire de base pour le domaine principal est "www".

En créant un sous domaine, on le redirige (par défaut) vers
"www/<repertoire sous domaine>".

/
/www
/www/sousdomaine

On se retrouve alors avec un répertoire www qui contient un site complet dont un sous-répertoire qui contient le site du sous-domaine.
Ce n'est pas simple à gérer au final pour la maintenance : sauvegarde, update...

On aimerait plutôt avoir :

/
/www/domaine
/www/sousdomaine

Solution 1 : Redirection

Pleins d'articles trouvés via Google, mais entre les hébergements pro, dédiés, etc...

Voici une solution qui marche : mettre dans le fichier .htaccess du répertoire "www":

RewriteEngine On
RewriteCond %{HTTP_HOST} ^(www\.)?<domaine-principal>\.<tld>$ [NC]
RewriteCond %{REQUEST_URI} !^/sous-repertoire
RewriteRule ^(.*)$ /sous-repertoire/$1 [L]

Mais ce n'est pas idéal, certains logiciels (dont pluXml) doivent activer leur propre réécriture.

Solution 2 : Ne pas créer de sous-répertoire dans www :)

En fait le manager OVH propose par défaut la forme suivante : www/<répertoire sous-domaine>, mais elle n'est pas obligatoire.

Enlevez le slash, et créez votre répertoire au même niveau que le www, exemple :

/
/www
/www-sousdomaine
Fil RSS des articles